GT-Covid

Groupe 'Covid'

Thématiques : Protocoles sanitaires, déconfinement, mesures d'urgence, mobilité internationale, etc

Portes-parole : Virginie Devaster [virginie@upact.be], Isabelle Jans [isabelle@upact.be] & Pierre Dherte [pierre@upact.be]
Travail à l'international : Nicolas Achten [nicolas@upact.be]

© Pierre-Yves Thienpont

À toutes les étapes de la gestion de la crise COVID, l'UPAC-T est sur le pont pour représenter les travailleur·euse·s des arts et de la création. Qu'il s'agisse de réclamer des mesures gouvernementales d'urgence pour soutenir le secteur, d'entrer en dialogue avec le monde politique ou les virologues pour trouver les meilleures solutions à nos réalités de terrain, ou plus simplement, de clarifier les nouvelles réglementations en vigueur, l'UPAC-T se veut au service des fédérations qui la composent. Ainsi nous sommes déjà intervenus très concrètement en participant notamment à la rédaction de certains articles inscrits dans la loi d’urgence du 15 juillet 2020 ou encore en communiquant de nombreux cas de blocages des OPIC (organismes de paiement) ou de l’ONEM auprès du Ministre de l’Emploi, à sa demande.

UPACT Voyages internationaux - BE - 27 janvier - 18 avril 2021.pdf

09/04/2021 — Mise à jour des règles de quarantaine professionnelle

▶︎ Après des mois de combat pour une homogénéisation non-discriminatoire des règles de quarantaine pour le secteur culturel, L'UPACT est heureux d'annoncer les nouvelles mesures applicables à l'ensemble du territoire belge.

▶︎ Il est désormais possible de quitter la quarantaine uniquement pour l'objet de son voyage (répétitions, représentations. enregistrement, tournage...). Il est donc hors de question de se "mêler" à la population (shopping, loisirs, etc). En cas de "cas contact" avec une personne positive, la quarantaine stricte s'impose.

▶︎ L'UPACT a mis à jour son tableau récapitulatif de toutes les règles de voyages professionnels en vigueur.

23/03/2021 — Mesures obtenues suite à notre concertation UPACT avec les Cabinets Dermagne & Vandenbroucke !

Mesures de protection sociale urgentes – compensations - indemnisations !!

▶︎▶︎▶︎ INFORMATION DE DERNIÈRE MINUTE ▶︎▶︎▶︎

▶︎ Suite à la concertation entre les Cabinets DERMAGNE, VANDENBROUCKE et l'UPAC-T, de nouvelles mesures de protection sociale seront annoncées aujourd'hui.

▶︎ La concertation se poursuit pour l'obtention de nouvelles mesures notamment à destination des travailleur.euse.s salarié.e.s et indépendant.e.s et des étudiant.e.s !

Ci joint les communiqués du Cabinet Dermagne et de l'UPACT, et un récapitulatif visuel des mesures.

Communiqué de presse - Persbericht Dermagne 23.03.2021 | Nouvelles mesure sociales - Nieuwe sociale maatregelen.pdf
Communiqué de presse - Persbericht UPACT 23.03.2021 | Nouvelles mesure sociales - Nieuwe sociale maatregelen.pdf

08/03/2021 — Courrier UPAC-T à

Monsieur Alexander DE CROO, Premier Ministre
Monsieur Frank VANDENBROUCKE, Ministre Fédéral de la Santé
Monsieur Pierre-Yves DERMAGNE, Ministre de l’Économie et du Travail,
Monsieur Didier CLARINVAL, Ministre des Classes moyennes, des Indépendants et des PME,
Monsieur Pierre-Yves JEHOLET, Ministre-président de la Fédération Wallonie-Bruxelles,
Monsieur Elio DI RUPO, Ministre-Président de la Région Wallonne,
Monsieur Jan JAMBON, Ministre-Président de la Région Flamande,
Monsieur Rudi VERVOORT, Ministre-Président de la Région de Bruxelles-Capitale,
Monsieur Oliver PLAASCH, Ministre-Président de la Communauté Germanophone,

(...)

Concerne : décision du Gouvernement fédéral de maintenir le secteur culturel à l’arrêt et mesures de protection sociale urgentes – compensations - indemnisations

Mesdames et Messieurs les Ministres,
Messieurs Les Ministres-Présidents,

(...)


Nous ne reviendrons pas ici sur la légitime aspiration de la population à retrouver des lieux de lien social, de débat et d’émotions partagées, ni sur la nécessité de prendre soin de la santé mentale, ni sur le rôle que le secteur culturel pourrait jouer en cette matière.

Mais, vous ne pourrez évidemment pas nier que cette décision politique du Gouvernement Fédéral entraîne des conséquences économiques et sociales dramatiques pour notre secteur et ses travailleur.euse.s.

Vous conviendrez que les secteurs qui restent fermés doivent pouvoir a minima prétendre à une indemnisation du préjudice qu’ils subissent en assumant bien plus et plus longtemps que d’autres les conséquences de la crise sanitaire.

(lire la suite...)


04/03/2021 ▶︎ Communiqué de presse envoyé aux médias et aux politiques !

SECTEUR CULTUREL : STOP À LA DOUBLE PEINE !

▶︎ Pour la période du 13 mars 2020 au 13 mars 2021, nous estimons qu’un minimum de 100 millions d’euros doivent être affectés par le Gouvernement Fédéral pour compenser la perte de revenu des travailleur·euse·s sur l’année écoulée !

▶︎ Rester fermé sans perspective de reprise et sans aides financières adéquates n’est plus tolérable !

▶︎ Paupérisation croissante des travailleur·euse·s des arts et de la création !

▶︎ Nous exigeons des mesures compensatoires chiffrées, simples, immédiates et rétroactives, qui parviendront directement aux destinataires !

▶︎ Ces aides n’ont toujours pas intégré les réalités multiples de nos travailleur·euse·s. !

(lire la suite ...)

COMMUNIQUÉ DE PRESSE (Nederlandse versie onderaan)

SECTEUR CULTUREL : STOP À LA DOUBLE PEINE !

A l’issue de la réunion du CODECO du 26 février, et malgré les appels nationaux à la réouverture lancés par l’ensemble du secteur culturel, toujours aucune perspective ! Nous contestons fermement cette gestion politique qui fait peser les conséquences de la crise sanitaire de manière injuste entre les secteurs d’activité.

Les Fédérations et associations signataires alertent le Gouvernement Fédéral sur la paupérisation croissante des travailleur·euse·s des arts et de la création après un an de réduction drastique de l’emploi, en raison des choix politiques de gestion d’une crise qui s’éternise.

Le secteur culturel dénonce la double peine dont il est victime ! Rester fermé sans perspective de reprise et sans aides financières adéquates n’est plus tolérable. Le contrat social est sérieusement menacé ! (...)

(lire la suite)


09/02/2021 — Courrier UPAC-T à

Monsieur Alexander DE CROO, Premier Ministre
Madame Bénédicte LINARD, Ministre de la Culture de la Fédération Wallonie-Bruxelles,
Madame Sophie WILMÈS, Ministre fédérale des Affaires étrangères
Monsieur Frank VANDENBROUCKE, Ministre Fédéral de la Santé
Monsieur Alain MARON, Ministre de la Santé de la Région de Bruxelles-Capitale,
Madame Elke VANDENBRANDT, Ministre de la Santé de la Région de Bruxelles-Capitale,
Madame Christie MORREALE, Ministre de la Santé en région Wallonne,

(...)

Objet : Problématiques urgentes liées aux voyages professionnels depuis le 27 janvier 2021

Mesdames et Messieurs les Ministres,
Messieurs Les Ministres-Présidents,


(...) vous n’êtes pas sans savoir que le secteur culturel a ses spécificités, et force est de constater que certains cas de figure bien fréquents dans nos métiers ne trouvent pas réponse dans les outils mis en place par le gouvernement que sont le BTA et le PLF. En outre, il réside une discrimination à notre sens injustifiée dans l’application des règles de quarantaine selon les régions.

Nous entendons donc par ce courrier mettre le doigt sur ces problématiques, demandant instamment aux cabinets compétents d’y trouver des solutions. Au vu de la paralysie actuelle du secteur culturel, il est de la plus grande importance de pouvoir sauver ce qui peut être sauvé de l’emploi, et d’éviter des obstacles préjudiciables à nos activités professionnelles.


(lire la suite...)

08/02/2021 — Courrier UPAC-T à

Monsieur Alexander DE CROO, Premier Ministre,
Monsieur Frank VANDENBROUCKE, Ministre Fédéral de la Santé,
Monsieur Pierre-Yves JEHOLET, Ministre-président de la Fédération Wallonie-Bruxelles,
Monsieur Elio DI RUPO, Ministre-Président de la Région Wallonne,
Monsieur Jan JAMBON, Ministre-Président de la Région Flamande,
Monsieur Rudi VERVOORT, Ministre-Président de la Région de Bruxelles-Capitale.

Concerne : décision du Gouvernement fédéral de maintenir le secteur culturel à l’arrêt et mesures compensatoires.

Mesdames et Messieurs les Ministres,
Messieurs Les Ministres-Présidents,

(...)


Suite à la conférence de presse du CODECO du vendredi 5 février dernier, nous prenons acte de la décision du Gouvernement fédéral de maintenir le secteur culturel à l’arrêt.

Nous regrettons que l’appel national pour la réouverture du secteur culturel (ci-joint) signé par plus de 50 Fédérations actives dans le secteur culturel au nord et au sud du pays n’ait pas été entendu.


Nous rappelons qu’aucune donnée scientifique n’a démontré la dangerosité des lieux culturels ni des activités culturelles en plein air. Les organisateurs ont d’ailleurs, dès le début de la crise sanitaire, (lire la suite...)


UPACT Voyages internationaux - update 27 janvier.pdf

27/01/2020 — Nouvelles règles en vigueur pour les voyages professionnels de et vers la Belgique

L'évolution des courbes de contamination et la crainte d'un rebond lié aux nouveaux variants du SARS-CoV-2 ont mené de Comité de Concertation à limiter les voyages internationaux de et vers la Belgique. Les travailleurs du secteur culturel peuvent toutefois passer la frontière dans le cadre de leur activité professionnelle.

Pour y voir plus clair dans la complexité des règles,
L'UPAC-T a rassemblé l'ensemble des nouvelles règles en vigueur sur un tableau, ainsi que les liens utiles et les points d'attention à notre connaissance.

16/12/2020 — Courrier UPAC-T à

Monsieur Alexander DE CROO, Premier Ministre,
Monsieur Frank VANDENBROUCKE, Ministre Fédéral de la Santé,
Monsieur Pierre-Yves JEHOLET, Ministre-président de la Fédération Wallonie-Bruxelles,
Monsieur Elio DI RUPO, Ministre-Président de la Région Wallonne,
Monsieur Jan JAMBON, Ministre-Président de la Région Flamande,
Monsieur Rudi VERVOORT, Ministre-Président de la Région de Bruxelles-Capitale,
Monsieur Oliver PLAASCH, Ministre-Président de la Communauté Germanophone,

Objet : perspectives de déconfinement pour le secteur culturel

Le secteur Culturel constitue avec l’Horeca, l’événementiel et le monde de la nuit, un des secteurs les plus impactés par la crise COVID-19. En effet, dans le contexte de la crise sanitaire, les travailleur·se·s engagé·e·s dans le cadre d’activités en lien avec les publics paient le plus lourd tribut. Premier confiné, dernier déconfiné, la reprise effective du secteur culturel est encore, à l’heure actuelle, absente des discussions du CODECO.

Malmenés lors du premier confinement, les travailleur·se·s du secteur culturel ont dû batailler pour obtenir au forceps des mesures de protection sociale en adéquation avec leur réalité de travail

(lire la suite ...)

15/12/2020 — Courrier UPAC-T à

Monsieur Alexander DE CROO, Premier Ministre,
Monsieur Frank VANDENBROUCKE, Ministre Fédéral de la Santé,
Monsieur Pierre-Yves JEHOLET, Ministre-président de la Fédération Wallonie-Bruxelles,
Monsieur Elio DI RUPO, Ministre-Président de la Région Wallonne,
Monsieur Jan JAMBON, Ministre-Président de la Région Flamande,
Monsieur Rudi VERVOORT, Ministre-Président de la Région de Bruxelles-Capitale.

Objet : Déplacements internationaux : problématique des retours en Belgique, des travailleurs du secteur culturel après le 18 décembre 2020.

Mesdames et Messieurs les Ministres,
Messieurs Les Ministres-Présidents,

(...)

S’agissant des déplacements internationaux, inhérent à la vie de nos artiste et autres professionnels (tournées à l’étranger coproductions, achats et ventes de spectacles…, nous sommes heureux de constater qu’à ce jour, une incertitude majeure a été levée s’agissant de l’accueil en Belgique de travailleurs étrangers venant de zones rouges et des conditions de déplacements à l’international pour les travailleurs de notre secteur.
(lire la suite ...)

12/11/2020 — Courrier au Ministre de l'Emploi P.Y. Dermagne sur la prolongation et la clarification des mesures sociales en faveur des travailleur·ses intermittent·es du secteur culturel en vue d'une réunion qui a eu lieu le 12 novembre entre deux portes-parole UPAC-T du groupe COVID, le Ministre et son directeur de Cabinet adjoint.

L’évolution de la crise sanitaire impose de prolonger, clarifier et adapter les mesures de soutien aux travailleurs du secteur culturel. En effet, depuis le 13 mars se sont succédées des périodes d’arrêt total et de reprise partielle des activités mais le volume global d’emploi artistique est resté très faible.

La durée de la « période neutralisée » pour crise sanitaire débute le 13 mars 2020 et doit être prolongée au minimum jusqu’au 3O juin 2021 pour toutes les mesures de la loi du 15 juillet et pour le régime du chômage temporaire CORONA - événements. Certaines mesures doivent également être adaptées. Envisager une communication plus claire et vulgarisée des mécanismes de la loi du 15 juillet vers le personnel des OPIC et de l’ONEM ainsi que vers les travailleurs / travailleuses visé.e.s

(lire la suite ...)

05/11/2020 — Lettre de soutien à Quentin Chaveriat co-signée par une trentaine de fédérations professionnelles !

Dans le cadre de sa performance du 15 mai dénonçant l'abandon de notre secteur par le gouvernement, Quentin Chaveriat et ses trois comparses ont fait l'objet d'une amende. Plus d'infos ici.

Voici notre lettre de soutien à Quentin envoyée au Bourgmestre de Bruxelles, Monsieur Philippe Clause :

Monsieur le Bourgmestre,

Le 15 mai 2020, alors que les magasins de la rue Neuve viennent de réouvrir, Quentin Chaveriat, jeune comédien sans aucun revenu depuis le début de la crise sanitaire, décide de marcher au ralenti pour dénoncer l'inaction du monde politique alors que le secteur culturel agonise, sans savoir quand il pourra à nouveau sortir la tête de l'eau. Il est accompagné de trois personnes qui l’assistent pour la prise d'image et la logistique. Ils prennent soin de se conformer aux recommandations liées au Covid-19 (distanciation physique, sens de la circulation) et veillent à ne provoquer aucun rassemblement. Ils sont masqués, à l'inverse d'un grand nombre des passants, comme peuvent l'attester les photos et les vidéos.
(lire la suite ...)

02/11/2020 — Courrier du groupe COVID aux ministres Dermagne et Clarinval


Concerne : crise sanitaire – mesures urgentes de protection sociale secteur culturel.


Monsieur le Ministre des Classes moyennes, des Indépendants et des PME, D. Clarinval,

Depuis le début de la crise sanitaire, les restrictions et interdictions liées aux rassemblement de personnes impactent directement l’emploi artistique salarié et indépendant (à titre principal ou complémentaire) et la situation sociale des travailleurs intermittents du secteur culturel. (lire la suite ...)

30/10/2020 — A la demande du Cabinet du Ministre de l'Emploi, l'UPAC-T et son groupe COVID envoie au Cabinet un courrier référençant plusieurs cas de blocages (ONEM et bureaux de paiement) subis par un grand nombre de membres de nos fédérations !

Fin octobre, le cabinet du Ministre de l'Emploi, Pierre-Yves Dermagne contacte les membres du groupe COVID et nous demande d'envoyer au Cabinet une liste de cas de blocages de nos fédérations. Le Cabinet s'engage à faire suivre les cas particuliers pour débloquer les situations dont des dégressivités d'allocations non justifiées, des paiements retardés ou autres cas de figure. Vous lirez dans ce courrier les exemples dont certains sont frappants et beaucoup emblématiques de situations vécues par un grand nombre de travailleurs et de travailleuses ! (lire la suite ...)

09/07/2020 — Vote de la loi dite "du 15 juillet" : mesures d'urgence pour la protection sociale des travailleur·euse·s des arts et de la culture

Le Jeudi 09/07/2020 à la Chambre à 00:53, la proposition de loi pour soutenir les travailleur.se.s du secteur des arts, de la culture et de l’événementiel a ENFIN été adoptée ! Soutenue par une vaste majorité : 110 députés pour, 24 contre et 10 abstentions. Une première étape décisive franchie grâce à la mobilisation de tout le secteur et des fédérations et associations NL et FR ! Les fédérations de l'UPAC-T étaient de la partie.

20/06/2020 — 1200 Artists and cultural workers form living statues in 11 Belgian cities

A l'initiative des fédérations francophones et Flamandes dont celles qui aujourd'hui forment l'UPAC-T, une importante manifestation a permis d'attirer l'attention de la presse et du politique sur notre secteur. Grâce à sa couverture nationale, l'action #StillStanding a été une étape décisive dans le déblocage de la situation de l'application de mesures d'urgence.

"Après plus de 100 jours de mise à l’arrêt, nous attendons toujours des mesures de soutien pour compenser la perte de nos revenus. Travailleur.euse.s du secteur de la culture, des arts et de l’événementiel avec des contrats courts, nous payons des cotisations sociales comme tout le monde ; nous ne pouvons pourtant toujours pas compter sur l’aide à laquelle nous avons droit.

En mai, la Première ministre Wilmès nous a promis une solution : mais après plusieurs mois de démarches infructueuses, nous en sommes toujours à la case départ. Cher·e·s politicien·ne·s, nous avons besoin d'une solution et rapidement, sans quoi une reprise n’aura même plus de sens pour nombre d’entre nous.

The world is moving, but we are #stillstanding"

Documentation thématique